Quatre Formations qui devraient faire affaire avec McPhee...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Quatre Formations qui devraient faire affaire avec McPhee...

Message par DanyDube le Mar 13 Juin 2017 - 20:06

Voici quatre formations que j'ai ciblé qui tireraient profit de transiger certains de leurs meilleurs espoirs aux Golden Knights, considérant leur situation en vue de repêchage d'Expansion, le tout dans l'optique de protéger des atouts dans leurs rangs professionnels.

Columbus Blue Jackets

Les Blue Jackets ont les mains liées lorsqu’il est question du repêchage d’expansion et doivent protéger les Scott Hartnell, Nick Foligno & Brandon Dubinsky en raison de leur No-Movement Clause. Ainsi, en ajoutant Cam Atkinson et Brandon Saad à l’équation, ceci tend à forcer la main de Jarmo Kekalainen et y sacrifier un attaquant entre Boone Jenner, Alex Wennberg, Josh Anderson ou William Karlsson comme, en plus d’exposer un défenseur tel que Ryan Murray ou David Savard.

Si j’étais George McPhee…

McPhee doit tirer profit de cette situation. Les Blue Jackets ne se sont pas retrouvés bien souvent dans cette position : celle de pouvoir miser sur une équipe excessivement compétitive, qui a le talent, mais aussi le potentiel de rivaliser sur un horizon de moyen à long terme lors des séries de fin d’année. Leur noyau est bien établi et les Blues Jackets auraient le luxe de se priver d’un ou deux espoirs afin de le préserver intact.

Les espoirs que j’aurais dans mon viseur du côté de Columbus seraient :

Oliver Bjorkstrand – Rw – 22 ans - 6.00, 174 lbs – Cleveland (AHL) – 37GP-14G-12A-26PTS

Une organisation n’a jamais suffisamment de talent dans sa ‘’pipeline’’ ce pourquoi les Golden Knights serait plus qu’heureux de pouvoir compter sur les services de Bjorkstrand pour les années à venir. Il est un patineur infatigable, possède des mains alertes et malines en possession de la rondelle et sa progression au sein du programme des Jackets fut constante. Récipiendaire du titre de MVP en 2015-16 lors des séries printanières dans la AHL, Bjorkstrand a enfilé 26 points en 37 rencontres dans les rangs professionnels, des chiffres bien éloquents de l’étendue de son talent.  

Elvis Merzlikins – G – 23 ans – 6.03, 187 lbs – Lugano (NLA) – 41GP- 2.89GAA -  0.916SVP

Oubliez Oscar Dansk, Joonas Korpisalo ou bien Anton Forsberg, la véritable pierre précieuse dans le demi-cercle des Blues Jackets se trouve du côté de la NLA avec le Letton Elvis Merzlikins. Sa prestation lors du dernier Championnat Mondial (moyenne de 1.98 et un taux d’efficacité de 937 en 6 rencontres) a bel et bien attesté ses aptitudes à être un ‘’Game-breaker’’. Merzlikins est en mesure de réaliser des arrêts inespérés, grâce à des jambes dégourdies et un haut niveau de combativité qui le force à ne jamais abandonner. Il aura certes besoin de quelques années afin de s’habituer au jeu, au système et aux patinoires Nord-américaines, mais le potentiel est y.  

Keegan Kolesar – Rw – 20 ans – 6.02, 223 lbs – Seattle (WHL) – 54GP – 26G – 34A – 60PTS

La qualité et la quantité du bassin d’espoirs des Blue Jackets est impressionnante et Keegan Kolesar ne fait qu’ajouter à cette myriade. Un de mes coups de cœur dois-je avouer, Kolesar fut tout feux tout flamme lors des séries de la WHL, récoltant 31 points en 19 rencontres. On peut bien parler de Matthew Barzal comme bougie d’allumage chez les Thunderbirds, mais Kolesar réussit à faire valoriser autant les points que ses poings, avec une récolte de 208 minutes lors de ses deux précédentes campagnes juniors. Légèrement surpris pour ma part qu’il ne soit pas des invités au camp final d’Équipe Canada Junior, Kolesar est toutefois désormais fin prêt à entreprendre sa carrière professionnelle dans la AHL en 2017-18.


Minnesota Wild

Le Wild du Minnesota se retrouve dans une situation où l’organisation pourrait potentiellement perdre Jason Zucker, Erik Haula, Marco Scandella ou bien Jonas Brodin. Tout dépendamment de la lecture et de leur évaluation de la perte de ce dit atout, le DG Chuck Fletcher pourrait vraisemblablement faire une offre aux Golden Knights afin que ceux-ci lèvent le nez sur leurs banque de joueurs mis à disposition, et acceptent plutôt en retour un espoir et/ou un choix au repêchage.

Si j’étais George McPhee…

Réalistiquement, il serait peu probable de voir le Wild libérer Joel Eriksson Ek, Kirill Kaprizov ou encore Luke Kunin dans l’idée de protéger l’un des joueurs mentionnés ci-haut. L’espoir que j’aurais dans mon viseur du côté du Minnesota serait de ce fait :

Jordan Greenway – Lw – 20 ans - 6.05, 229 lbs – BU (NCAA) – 37GP-10G-21A-31PTS

Jordan Greenway représente un cas intriguant. Attaquant de puissance tel qu’on les aime, Greenway fut en effet impressionnant voire impossible à arrêter, lors du plus récent Mondial Junior, totalisant 8 points en 7 rencontres. Lorsqu’il se met en marche, peu de défenseurs savent comment défier un tel ailier à un contre un, et son gabarit lui sert bien afin de couper au filet et briser la zone dangereuse. Un atout sur l’avantage numérique, c’est pratiquement inconcevable que le Wild ait été capable de lui mettre le grappin en deuxième ronde du repêchage de 2015.  


Nashville Predators

Les Preds misent sur potentiellement le meilleur quatuor de la Ligue Nationale avec P.K Subban, Roman Josi, Mattias Ekholm et Ryan Ellis. Ils devront prôner en conséquence la deuxième option de protection qui consistent à 8 joueurs préservés, toutes positions confondues. Ceci étant dit, il reste quatre autres postes vacants à décider qui seraient en théorie : Ryan Johansen, Viktor Arvidsson, Filip Forsberg et possiblement James Neal ou Calle Jarnkrok. Et bien que Nashville aimerait bien voir les Knights récupérer le salaire de Colin Wilson (3.975M$) ou celui de Craig Smith (4.250M$), Vegas n’hésiterait pas à rapatrier des attaquants plus jeunes pour sa brigade (Jarnkrok ou Sissons sont les cibles ici).

Si j’étais George McPhee…

Tirer profit de la situation salariale des Predators en plus de leur abondance en talent est la meilleure chose qui soit pour McPhee. Pour ce faire, pourquoi ne pas réaliser d’une pierre deux coups en acceptant le contrat d’un Craig Smith (à 27 ans, il a encore du bon hockey dans le corps) tout en grapillant un choix ou un espoir en ‘’compensation’’? Bien qu’ici l’hypothèse la plus probable soit davantage le choix au repêchage, pour le bien de la cause j’ai tout de même ciblé deux recrues intéressantes pour les Golden Knights.

Les espoirs que j’aurais dans mon viseur du côté de Nashville seraient :

Vladislav Kamenev - 20 ans – Lw – 6.02, 185 lbs – Milwaukee (AHL) – 70GP – 21G-30A- 51PTS

Vegas semble bien apprécier les Russes avec la signature de Vadim Shipachev en plus des rumeurs qui courent comme quoi Evgeni Dadonov le rejoindrait sur la Strip. Poursuivant dans cette même veine, McPhee ne serait pas insensible à la venue de Kamenev dans son giron, un patineur fluide avec un excellent instinct offensif, en plus d’être un centre qui trouve généralement bien les lignes de passes. Sa dernière saison dans la Ligue américaine tend à donner raison aux Preds de l’avoir sélectionné 42ième au total en 2014, avec une récolte de 51 points chez les Admirals. Reste à savoir si David Poile serait prêt à s’en départir pour libérer de l’espace sous le plafond salarial.

(ou)

Alexandre Carrier – 20 ans – D – 5.11, 174 lbs – Milwaukee (AHL) – 72GP – 6G – 33A – 39PTS

Les Preds misent sur une multitude de défenseurs talentueux dans leur circuit, non seulement dans les rangs professionnels, mais aussi dans les rangs juniors (Dante Fabbro, Samuel Girard, Jack Dougherty, Frederic Allard notamment). Ceci tend à exposer légèrement un Alexandre Carrier qui permettrait, d’une part, aux Golden Knights de mettre la main sur un défenseur talentueux, mais d’autre part à Nashville de régler un problème important sans pour autant affecter son noyau de prospects.

En Carrier on retrouve un arrière intelligent, qui démontre une patience avec la rondelle pour réaliser le bon jeu au bon moment, en plus de posséder un certain flair en zone offensive. Ses 39 points la saison dernière ne sont assurément pas le fruit du hasard. Son jeu est d’autant plus égal en zone défensive et pourrait constituer un projet plus qu’intéressant pour l’équipe de développement de Vegas.  


Tampa Bay Lightning

Le Lightning se retrouve en meilleure posture à l’heure actuelle qu’elle ne l’était en début d’année, alors qu’elle aurait possiblement perdu à bas frais les services de Ben Bishop au profit des Golden Knights ou du marché des joueurs autonomes, mais sa profondeur actuelle fera d’elle encore une fois, une proie pour les Knights lorsqu’il sera question de grapiller du talent.

Si Stamkos, Callahan, Drouin, Palat, Kucherov sont tous assurés de préserver leur demeure sous les palmiers de la Floride, des questions demeurent à se poser entre qui d’Alex Killorn, J.T Brown ou de Vladislav Namestnikov devra plier bagages et demander les services d’un agent d’immeubles en direction de la ville du vice. Il s’agit tous d’atouts importants que l’entraîneur John Cooper aimerait compter sur en 2017-18 afin d’entamer sa quête à la Coupe Stanley.  

Si j’étais George McPhee…

McPhee doit tendre une perche à Yzerman afin d’aller chercher au moins un de leurs espoirs de qualité en échange de la quiétude et la tranquillité d’esprit qu’aucun de ses joueurs exposés ne soient choisi. Effectivement, si l’on fait l’inventaire des espoirs de qualité dans les coffres de Tampa Bay, l’exercice est plutôt glorifiant pour les recruteurs de cette formation :

Attaque :
Anthony Cirelli – Brayden Point* - Brett Howden – Mitchell Stephens – Adam Erne – Taylor Raddysh – Boris Katchouk – Matthew Peca – Dennis Yan – Mathieu Joseph -

Défenseurs :
Erik Cernak – Libor Hajek – Dominik Masin – Slatter Koekkoek* – Matthew Spencer – Jonathan MacLeod – Daniel Walcott

Ayoye! Voilà une équipe qui sait comment faire compter chaque choix au repêchage, qui font leurs devoirs et leurs recherches et qui ne semble pas se tromper bien souvent lorsqu’elle parle au micro…

Les espoirs que j’aurais dans mon viseur du côté de Tampa Bay seraient :

Mathieu Joseph – 20 ans - Rw – 6.01, 172 lbs – Saint John (LHJMQ) – 54GP – 36G-44A-80PTS

Les chances de voir Steve Yzerman transiger Joseph sont assez minces voire inexistantes, admettons-le, mais George McPhee se doit de tenter le coup à tout le moins. Depuis son arrivée dans la LHJMQ, le rapide attaquant de Chambly n’a cessé de progresser, passant de 42 points (21 buts) à 73 points (33 buts) à 80 points (36 buts). Tellement qu’il a attiré les regards des dirigeants d’Hockey Canada et son passage avec la formation nationale lors du CMJ fut distinguée de 5 points en 7 rencontres. Il est polyvalent et fait sa marque dans chacune des sphères sur la patinoire, ce qui en fait un espoir non seulement prisé, mais aussi un vol de l’encan 2015.

(ou)

Anthony Cirelli – 19 ans – 6.00, 181 lbs -  Erie (OHL) – 25GP-12G-18A-30PTS

Humm….Voici le parcours de Cirelli depuis 2014 : non-repêché dans la OHL, il est invité et retenu au camp des Generals d’Oshawa – il marque en 2015 le but qui procure la Coupe Mémorial aux seins en prolongation – en 2016, il participe à la finale du CMJ en plus d’être un des plus importants contributeurs au succès de l’équipe & finalement, il participe pour une seconde fois à la Coupe Mémorial avec Erie cette fois-ci, pour se rendre ultimement à la finale, bien que pliant les chines devant les hôtes à Windsor. Ses 31 points en 22 parties en séries cette année suggèrent encore une fois qu’il est un guerrier dans l’âme et qui sait comment créer des étincelles chaque fois qu’il est en possession du disque. Un véritable ‘’coaches dream’’ – je l’a-do-re!
avatar
DanyDube
Pee-Wee

Nombre de messages : 113
Localisation : Saint-Jean
Joueur préféré : Mats Sundin

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum