anipassion.com

Mon analyse des gardiens - Encan 2017

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Mon analyse des gardiens - Encan 2017

Message par DanyDube le Sam 29 Avr 2017 - 9:43

GARDIENS DE BUT : AMÉRIQUE DU NORD
On peut décrier le fait que le top 5, top 10 de l’encan 2017 ne sera de loin, en rien comparable à celui de 2015 et 2016, mais à l’inverse de ses attaquants et de ses défenseurs, je crois fortement qu’il pourrait s’agir d’une cuvée particulièrement intéressante au niveau des gardiens de but. Si des gardiens comme Jake Oettinger (Boston), Keith Petruzilli (Muskegon) et même Ian Scott (Prince Albert, (qui, à l’inverse, a perdu quelques plumes après son passage à vide au U18)) sont demeurés en tête de liste dans les classements, plusieurs autres cerbères ne seront pas à négliger au moment venu. D’ailleurs, j’espère pour vos favoris qu’ils jetteront leur dévolu sur au moins un de ces gardiens, où le potentiel est bel et bien palpable.
Du lot, on pourrait citer Stuart Skinner (Lethbridge) ou encore Dayton Rasmussen (Chicago), mais ce sont d’autres noms qui ont plutôt retenu mon attention…les voici :

Michael DiPietro – Windsor (OHL), Top 60 – NHL upside: Fringe starter

Michael DiPietro est un gardien de but qui n’a cessé de prendre en galon au cours des dernières années, que ce soit lors de son passage au Mondial U17, alors qu’il fût de mon humble avis le meilleur gardien du tournoi dans une cause perdante, ou encore lors de ses deux saisons passées avec les Spitfires. Ses chiffres sont impressionnants et ses prouesses sur la glace, encore plus! Il est tout simplement capable de faire le gros arrêt nécessaire sur une base régulière, en plus d’accorder que très rarement de mauvais rebonds ou de mauvais buts. Il n’est pas le plus grand dans son demi-cercle, mais repère bien les rondelles tirées de la pointe en plus de miser sur des qualités athlétiques fondamentales. Pour les nombreuses fois que je l’ai vu œuvrer, je peux vous affirmer que lorsqu’il est dans sa zone, il peut réellement dominer et se forger un avantage sur ses adversaires. Par contre, il peut tendre par moment à s’agenouiller rapidement ce qui laisse libre le haut du filet considérant sa faible stature, mais il réussit généralement bien à compenser via lecture du jeu juste et un haut niveau de compétitivité. Ce pourquoi, avec les résultats qu’il a été en mesure de produire, je considère Michael DiPietro comme étant le meilleur espoir canadien dans les filets, devançant largement Ian Scott. Sa sélection au-delà de la deuxième ronde, appelez aux voleurs.


Cayden Primeau – G, Lincoln (USHL) – Top 60 – NHL upside: Fringe starter

Le gardien, qui à mon avis a le plus progressé au cours de la saison, a été rétrogradé dans le classement final de la NHLCS…eh bien! Or, non seulement le WJAC a été bénéfique à Cayden Primeau (fils de Keith) afin d’écarquiller les yeux des recruteurs, mais ce tournoi lui a aussi permis de légèrement orienter un projecteur qui était jusque-là, orienté sur son compatriote Dayton Rasmussen. En effet, plusieurs éclaireurs allaient assister à une rencontre des États-Unis pour s’orienter sur le talent de Rasmussen, qui non titularisé, devait alors se rabattre sur Primeau. Et force est d’admettre que le jeune américain n’a pas déçu en guidant son pays vers l’or, les recruteurs en ressortaient subséquemment avec une meilleure opinion du natif de Voorhees, au New Jersey. Ce qu’il faut savoir de Primeau avant tout c’est un gardien qui possède une bonne force au niveau des jambes. En effet, il peut enchainer les redressements avec facilité en plus d’afficher une bonne balance sur patins et une patience avant d’employer le style papillon. De plus, sa technique pour attraper la rondelle de la mitaine est pratiquement impeccable, au même titre que de la façon dont il gère ses retours. Rarement ai-je vu un gardien accorder aussi peu de retours à proximité de son demi-cercle. Sans ‘’challenger’’ plus qu’il le faut les tireurs, Primeau joue relativement bas dans son filet, mais réussit généralement bien à couvrir et gérer avec efficacité ses angles de tirs. Au final, un nom à retenir qu’est celui de Cayden Primeau.

Matthew Murray – G, Fargo (USHL) – Top 200 – NHL upside: Back-up

Mon histoire d’amour avec Matthew Murray remonte à l’année dernière alors que je scrutais attentivement le WJAC. Évoluant au sein d’une puissante équipe qui pouvait notamment compter sur Tyson Jost, Cale Makar, Dennis Cholowski et Dante Fabbro, Matthew Murray a tout de même été mis durement à l’épreuve avec 125 tirs contres, en 4 parties (le second plus haut nombre de tirs contres lors du tournoi fut de seulement 88 tirs). Le cerbère a tout de même été solide à chacun de ses départs, guidant son pays vers l’or. Murray est le type de cerbère qui fera tout en son pouvoir afin de réaliser un arrêt important ou encore en mesure de faire face à une succession de lancers en une séquence écourtée. Il est calme dans son demi-cercle, ne panique jamais et semble miser sur une ‘’clear mind’’. Bien que peut costaud, il réussit à jouer plus gros que sa stature et à couvrir une plus grande partie de sa cage qu’il ne le laisserait paraître. Il n’accorde pas non plus de retours morts à proximité et se commet rarement le premier en style papillon face à un lancer. Sa principale faiblesse se situerait au niveau de la rapidité de ses déplacements latéraux en contrepartie. Ignoré au repêchage de 2016 la saison dernière, il est présentement répertorié au 29ième rang en Amérique du Nord. Les chances sont ainsi encore élevées qu’il ne parvienne pas à entendre son nom en juin prochain, mais il demeure un projet à long terme faut-il le rappeler.





GARDIENS DE BUT : EUROPE
Si la profondeur est de mise en Amérique du Nord lorsqu’il est question des gardiens de but, il s’agit de son tout et son contraire du côté de l’Europe. Seulement quelques noms devraient surgir du lot, mais somme toute on pourrait argumenter que les têtes d’affiche Ukko-Pekka Luukkonen et Olle Eriksson EK auraient de la difficulté à percer le top 6/ top 8 en Amérique du Nord.

Ukko-Pekka Luukkonen – G, HPK (Liiga) Top: 80 – NHL upside: Fringe starter

Ukko-Pekka Luukkonen est sans l’ombre d’un doute le meilleur espoir dans les filets du côté de l’Europe, bien qu’il ne semble pas avoir présentement le vent dans les voiles. Effectivement, certaines de ses sorties parfois hasardeuses lors du Mondial U18 ont mis quelques points d’interrogation dans la tête des recruteurs. Cette confiance qu’il affichait au Five Nations semblait par moments égrainée au U18, avec plusieurs hésitations dans ses mouvements, des arrêts difficiles face à des tirs somme toute anodins, puis de mauvais buts accordés. La Finlande a tout de même persévérée pour récolter l’argent, mais on ne peut affirmer que Luukkonen fut un facteur. Ce que je retiens malgré tout du jeune cerbère c’est un gardien qui affiche en temps normal une bonne lecture du jeu, qui demeure calme dans son demi-cercle et qui ne mort pas à l’hameçon en duel un contre un. Lorsque pris hors position, il possède une excellente portée et un haut niveau d’athlétisme afin de tout de même réaliser l’arrêt. Il ne se fait d’ailleurs rarement prendre en défaut lors des tirs sur réception. Il doit à l’opposé pouvoir afficher une meilleure concentration pendant les 60 minutes d’action ainsi qu’éliminer les retours courts, laissés vacants à ses pieds.

Tomas Vomacka – G, Corpus (NAHL) - Top: 150 – NHL upside: Backup

Tomas Vomacka, un Tchèque qui évolue en Amérique du Nord, représente un bel espoir de par ses attributs bien uniques à son style. Il affiche un désir de vaincre dans le filet qui est peu commun, alors qu’il veut faire la différence soir après soir. Il est flexible, en plus de bien protéger le bas de son filet via des réflexes aiguisés. Il est mobile dans son demi-cercle et réussit à faire des ‘’last resort saves’’ de par son attitude de ne jamais abandonner. Vomacka n’hésite pas à employer son bâton afin d’harponner son rival et libérer le devant de son filet.

Olle Eriksson EK – G, Farjestad (SHL) – Top 200 – NHL upside: Backup

Possiblement le gardien qui a chuté le plus dans l’estime des éclaireurs. Alors jaugé comme un espoir de premier ordre en début de saison, Olle Eriksson EK a été inconsistant dans les filets au Five Nations jusqu’à en perdre son rôle de partant de l’équipe nationale Suédoise au U18, dans un système qui prône avant tout la stabilité dans les buts. Outch! De ce que je peux en juger, Eriksson EK est trop impatient et tend à survaloriser les arrêts en style papillon. Il se commet en premier la vaste majorité du temps, ce qui peut le mettre en position de vulnérabilité lors des passes latérales. Additionné à un style qui ne valorise pas de ‘’challenger’’ plus qui le faut les tireurs, on obtient un cocktail relativement instable et inefficace.
avatar
DanyDube
Pee-Wee

Nombre de messages : 113
Localisation : Saint-Jean
Joueur préféré : Mats Sundin

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mon analyse des gardiens - Encan 2017

Message par Aleksandr le Sam 29 Avr 2017 - 12:57

Ta source stp.
avatar
Aleksandr
Légende du forum

Nombre de messages : 41120
Localisation : Quebec
Joueur préféré : Thornton, Joseph, Hull, Ovechkin & Subban

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mon analyse des gardiens - Encan 2017

Message par DanyDube le Sam 29 Avr 2017 - 13:45

Ma source: moi Razz

Je fais du scouting pour Future Considerations notamment. Cette liste est batie selon mes propres analyses
avatar
DanyDube
Pee-Wee

Nombre de messages : 113
Localisation : Saint-Jean
Joueur préféré : Mats Sundin

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mon analyse des gardiens - Encan 2017

Message par ML le Sam 29 Avr 2017 - 22:42

Michael DiPietro!!
Jle draft toujours a NHL17 ahaha

__________________________________



RIP Emanuel Bastien - 29/05/16
avatar
ML
Légende du forum

Age : 23
Nombre de messages : 54476
Localisation : Ste-Catherine
Joueur préféré : Nicklas Lidstrom

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mon analyse des gardiens - Encan 2017

Message par Aleksandr le Dim 30 Avr 2017 - 15:34

Fake.
avatar
Aleksandr
Légende du forum

Nombre de messages : 41120
Localisation : Quebec
Joueur préféré : Thornton, Joseph, Hull, Ovechkin & Subban

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mon analyse des gardiens - Encan 2017

Message par DanyDube le Dim 30 Avr 2017 - 17:48

Aleksandr a écrit:Fake.

?
avatar
DanyDube
Pee-Wee

Nombre de messages : 113
Localisation : Saint-Jean
Joueur préféré : Mats Sundin

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mon analyse des gardiens - Encan 2017

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum