Scouting

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Scouting

Message par DanyDube le Ven 28 Avr 2017 - 19:11

Étant moi-même passionné et très impliqué dans le scouting avec Future Considerations notamment (et Tout est Espoir auparavant), j’ai décidé de vous faire part de quelques résumés d’espoirs qui figurent parmi mon palmarès des ‘’sleepers’’ cette année! J’espère ainsi pour votre équipe favorite qu’elle porte une attention particulière à ces joueurs pour l’encan 2017, qui pourraient s’avérer à plus long terme, des late-boomers voir des perles rares.

QUÉBEC:
Antoine Morand, Lw, Acadie-Bathurst Titan (LHJMQ) – Top 50 – NHL upside: Top 6 Dazzling Playmaker

Mes premiers visionnements d’Antoine Morand remontent à la Coupe Telus 2015 à Rivière-du-Loup, alors compagnon de trio d’un certain Maxime Comtois, avec les Grenadiers de Chateauguay. Le duo était flamboyant de par leur incroyable complémentarité et leur atouts supérieurs à seulement 15 ans. De ce fait, je crois intéressant d’établir un parallèle entre Antoine Morand et Vitalii Abramov, où le jeune Russe correspond de plus en plus aux critères de c’est qu’un vol issu de la troisième ronde par les Blue Jackets, de par l’amplitude de son talent. Les deux espoirs sont certes de tailles frêles, mais possèdent des mains très agiles, un énorme flair offensif et une capacité à penser et voir le jeu hors du commun. Morand peut exploser à tout moment sur la patinoire et plusieurs défenseurs éprouvent une énorme difficulté à le contenir lorsqu’il est en possession du disque. Ses 74 points en 67 parties ne sont d’ailleurs pas le fruit du hasard.  

Pavel Koltygin – Lw, Drummondville Voltigeurs (LHJMQ) – Top 70 – NHL upside: Burgeoning Power forward

Tôt dans la saison, j’avais affirmé que Pavel Koltygin pouvait s’avérer être une des belles surprises au repêchage si ce dernier pouvait faire davantage confiance à ses habiletés offensives et sa touche de marqueur. Eh bien, on pourra dire que le Russe n’a pas pris grand temps à prendre son envol avec les Voltigeurs, avec une saison recrue de 22 buts et 47 points. Il est très impliqué sur la patinoire, a le potentiel de contrôler le jeu autour du filet adverse, en plus d’être en mesure de créer toute sorte de maux pour les défenseurs dans la zone offensive. Il travaille également fort le long de la rampe pour récupérer la rondelle et de mon œil, son tir sur réception est largement ‘’underrated’’ et peut constituer un atout important sur l’avantage numérique.  

Joel Teasdale, Lw, Blainville-Boisbriand (LHJMQ) – Top 70 – NHL upside: Complementary / Grindy winger

Joel Teasdale pourrait s’avérer un meilleur joueur chez les professionnels que chez les juniors avec l’Armada. Effectivement, Teasdale, mise sur une éthique de travail irréprochable et démontre une véritable volonté de devenir un jour, un pro dans la sphère hockey. Il est l’ailier complémentaire parfait de par son intensité, son travail acharné et sa façon bien à lui d’avoir un impact dans la zone offensive via un échec-avant soutenu et une présence dans la zone payante. Il a évolué en deuxième moitié de saison sur un trio complété par Pierre-Luc Dubois ainsi qu’Alexandre Alain, et Teasdale n’a nullement semblé out of place. Il porte une attention singulière aux détails défensivement et constitue une partie importante de l’unité principale de désavantage numérique de l’Armada. Vraiment un coup de cœur dans mon cas pour ce jeune Québécois.


Dernière édition par DanyDube le Ven 28 Avr 2017 - 19:20, édité 1 fois
avatar
DanyDube
Pee-Wee

Nombre de messages : 61
Localisation : Saint-Jean
Joueur préféré : Mats Sundin

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Scouting

Message par DanyDube le Ven 28 Avr 2017 - 19:12

SUÈDE:

Filip Westerlund – D, Frolunda (SHL) – Top 25 – NHL upside: Top 4 D, Two-way D

J’ai découvert Filip Westerlund grâce au tournoi des Five Nations et à mon humble avis, il avait surclassé son compatriote Timothy Liljegren* (tout juste rétablie de sa mononucléose). Puis, j’ai réussi à attraper Westerlund dans une rencontre de la SHL, cette fois-ci contre des hommes, et je dois affirmer qu’il n’avait nullement dérougit. Il possède un excellent coup de patin qui lui permet de maintenir le rythme avec des attaquants bien plus puissants. Sa maniabilité de la rondelle est un autre atout plus qu’important lorsqu’il est question de faire face à la pression et finaliser la première passe lors des sorties de zone. Puis à la ligne bleu, Westerlund démontre un excellent timing/ awareness pour réaliser le push additionnel afin de maintenir le jeu en vie en zone offensive. Je suis d’ailleurs un des optimistes qui le voit se glisser en fin de première ronde (haut risque que je suis dans l’erreur par contre!) lors du prochain encan.

Erik Brannstrom – D, HV71 (SHL) – Top 35 – NHL upside: Top 6 D, PP 2nd wave

Idem pour Westerlund, Brannstrom fut une de mes découvertes lors des Five Nations et je dois dire qu’il demeure un défenseur largement sous-estimé encore à ce jour. Il réussit à prendre des décisions avec la rondelle en un clin d’œil et possède une très haute conscience de son environnement. Il va rarement être pris en défaut ou se mettre en situation de danger, en plus d’avoir des percées offensives de manière sporadique. Sur l’avantage numérique, son lancer du poignet ou frapper est lourd et bas, et peut aisément constituer une arme de pointe. Défensivement, son jeu est bien peaufiné et malgré un gabarit désavantageux en SHL, il n’hésite pas à s’impliquer physiquement. Le top 35 est de mon jugement à sa portée.


FINLANDE :

Joni Ikonen – C, Frolunda (SHL) – Top 80 – NHL upside: One-sided playmaker

La Finlande sera reconnue en 2017 pour la production des Eeli Tolvanen, Kristian Vesalainen et Miro Heiskanen, mais n’oublions pas Joni Ikonen, un centre de petite taille auteur de 4 buts et 4 assistances au sein de cette talentueuse équipe récipiendaire de la médaille d’argent au Mondial U18. Tellement agile sur la patinoire, Ikonen a la capacité de manœuvrer la rondelle malgré la présence de trois adversaires à ses alentours et ses intentions sont claires : créer toujours plus d’opportunités de marquer. Son tir du poignet est ferme et Ikonen n’hésite pas à se servir du défenseur adverse comme écran pour ainsi prendre un tir voilé au filet. Malgré tout, il est en premier lieu un fabriquant de jeu et il réussit la vaste majorité du temps, ses tentatives de percer le centre de la patinoire avec le disque en sa possession, et créer des brèches dans la brigade défensive. Il sait comment se mettre en valeur et se démarquer. Son parcours jusque chez les professionnels demeure pour ainsi dire, à suivre.


Dernière édition par DanyDube le Ven 28 Avr 2017 - 19:20, édité 1 fois
avatar
DanyDube
Pee-Wee

Nombre de messages : 61
Localisation : Saint-Jean
Joueur préféré : Mats Sundin

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Scouting

Message par DanyDube le Ven 28 Avr 2017 - 19:12

RÉPUBLIQUE TCHÈQUE :

Filip Chytil – C, HC Zlin (Czech) – Top 60 – NHL upside: Top 9 Versatile Centreman

Personnellement, Filip Chytil est ma découverte dont je suis le plus fier! En lui, je vois un centre qui possède une intelligence hockey bien supérieure à ses pairs ainsi qu’une variété d’armes sur lesquels il peut miser pour causer toute sorte de damage en zone offensive. Il voit bien les lignes de passes, possède un gabarit compacte et une excellente coordination main-œil, palpable dans le cercle des mises-au-jeux. Ce qui m’impressionne le plus dans son jeu malgré tout, c’est son travail sur l’échec-avant et l’échec-arrière. Il réussit la vaste majorité du temps à soutirer la rondelle à ses adversaires. Il serait alors permis de le décrire comme un attaquant sneaky. Il exerce un style sur deux cent pieds et je vous suggère fermement de garder un œil sur lui! (5 points en 5 parties lors du U18)

Ostap Safin – C, Sparta (CZE) – Top 60 – NHL upside: Top 9 Power forward

Tous semblaient mettre au rancard les Tchèques au Mondial U18 et oublier qu’au-delà de Martin Necas et Filip Zadina (2018), le potentiel était bel et bien présent au sein de cette formation. Ostap Safin, du lot, possède une capacité d’exécution élevée avec ou sans la rondelle, semble démontrer posséder cette touche de fin marqueur tant recherchée et un excellent positionnement sur la glace. Il utilise à merveille son gabarit et n’hésite pas à se servir de son épaule afin de protéger la rondelle. Son style me rappelle d’ailleurs un certain Pavel Zacha lors de son année junior, mais bien évidemment avec une capacité de marquer bien inférieure. Somme toute, le potentiel est bel et bien présent. Un top 60 improbable, mais pas impossible. (4 points en 5 partie au U18)


Dernière édition par DanyDube le Ven 28 Avr 2017 - 19:20, édité 1 fois
avatar
DanyDube
Pee-Wee

Nombre de messages : 61
Localisation : Saint-Jean
Joueur préféré : Mats Sundin

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Scouting

Message par DanyDube le Ven 28 Avr 2017 - 19:13

ÉTATS-UNIS:

Clayton Phillips – D - Fargo (USHL) – Top 70 – NHL upside: Top 6 Efficient D


Un défenseur qui possède une très bonne gestion du disque, Clayton Phillips est en mesure de couvrir une vaste majorité du territoire sur la patinoire sans être pour autant, un facteur dominant et ressortissant. Il s’assure de garder ses pieds actifs, d’être prêt en cas de revirements et de réussir chacune de ses interventions défensives. Employé sur la première vague de l’avantage numérique, il démontre un savoir-faire impressionnant lorsqu’il est question de passer la rondelle et permet d’accélérer la cadence de jeu lors de l’attaque à 5. Il n’est pas outrageusement créatif, mais réalise le bon jeu au bon moment et peut de ce fait représenter une valeur sûre.

Noah Cates – C, Stillwater (HMN) – Top 150 – NHL upside: Top 9 - Playmaker

L’impact que formait le duo Noah Cates et Luke Manning avec Stillwater cette année, fut aussi palpable que celui de Maxime Comtois et Antoine Morand avec les Grenadiers de Chateauguay dans le MAAA. Cates est davantage le joueur tenace autour de la rondelle, qui s’assure de ne pas trop en faire en possession du disque, de jouer selon ses capacités et de revenir donner son soutien en zone défensive. Il reconnaît rapidement les occasions d’enfiler l’aiguille et est en mesure de mettre ses ailiers en bonne position de marquer lorsqu’en zone offensive. Il est également dur à déloger du disque en plus d’effecteur un bon échec-avant. Son travail permet de libérer l’espace de travail nécessaire pour un attaquant plus outillé offensivement tel Luke Manning, d’œuvrer autour du filet.  

Luke Manning – Rw, Stillwater (HMN) – Top 150 – NHL upside: Top 9 Offensive-minded Winger

Luke Manning est un attaquant qui possède suffisamment d’habiletés avec la rondelle afin d’étourdir les défenseurs adverses, alors que celle-ci semble par moment collée à sa palette! Manning affiche ainsi un excellent jeu de main-pied, en plus d’être très mobile sur la patinoire. Il réussit malgré sa petite stature à bien protéger la rondelle derrière le filet et ainsi connecter avec un coéquipier dans l’enclave. Il est véritablement orienté vers l’offensive et n’hésite pas à foncer au filet afin de profiter de rondelles libres et ou encore de tirer les ficelles du jeu via de savantes passes. Manning aime aussi jouer à la petite peste et déranger l’adversaire.  


John Stampohar – RHD, Grand Rapids (USHS) – Top 200 – NHL upside: Top 8 Offensive D

John Stampohar pourrait être considéré comme le secret le mieux préservé de l’État du Minnesota! Très calme avec la rondelle, Stampohar démontre l’ensemble de la portée de son talent lorsqu’il décide de réaliser sa première passe et de suivre les attaquants vers l’offensive. Clairement supérieur à ses rivaux de niveau ‘’high-school’’, il réussit à faire des monter à l’emporte-pièce et revenir à temps à sa position de défenseurs sans trop de difficulté. Malgré une stature qui laisserait présager le contraire, il est extrêmement mobile. Défensivement, Stampohar est agressif autour du filet et ne facilite en rien le travail de ses opposants dans l’enclave. Ses multiples interventions sont même parfois au bord de la légalité. Il réussit également bien à contenir les tirs en périphérie de son filet et il est sans contredit un joueur très compétitif. C’est rare que j’établies des comparaisons entre un espoir et un joueur professionnel, mais pour toutes sortes de raisons apparentes, Stampohar me rappelle un mix entre le style de jeu pratiqué par Dougie Hamilton des Flames de Calgary et celui de John Klingberg des Stars de Dallas.  

Logan Cockerill – Rw – USNTD – Top 200 – NHL upside: Swift forechecker – Bottom 6

Ce qui permet de distinguer Logan Cockerill du reste de ses pairs au sein de ce repêchage est sans contredit son incroyable vitesse sur la patinoire. Il est aisément parmi le top 10 des attaquants les plus rapides de la classe 2017. Ses premiers pas sont excessivement explosifs et fluides, et combinés à un haut niveau de compétitivité et une intelligence au-delà de la moyenne, Cockerill réussit à créer toute sorte d’impact sur la patinoire, séquence après séquence. Il initie des revirements en zone neutre, crée des opportunités de marquer pour soi-même ou ses coéquipiers lors de son échec-avant/arrière, en plus de bien exploiter les flancs extérieurs lors des contre-attaques. Il ne se complique pas non plus, la vie avec la rondelle et réussit généralement bien à connecter avec ses coéquipiers. Une autre belle trouvaille, bien que classé aussi loin que le 214ième rang en Amérique du Nord.  

Sammy Walker – C – Edina High (HMN) – Top 200 – NHL upside: Top 9 Dynamic offensive producer

Un agile patineur, Sammy Walker est un centre dynamique avec la rondelle, qui tend à démontrer une fabuleuse compréhension du jeu lorsqu’il est question de complémenter ses ailiers. Il est un spécialiste des unités spéciales, autant en désavantage qu’en avantage numérique, en plus d’initier les percées offensives en zone adverse. Il n’hésite jamais à se faufiler derrière les défenseurs et ses mains libérées lui permettent de réaliser plusieurs ‘’saucer passes’’. Il peut également jouer la rondelle en une seule touche et utilise bien chaque pouce libre que son opposant va lui concéder. Il est en plus compétitif, tenace et n’est jamais à court d’intensité. Il complète la vaste majorité de ses mises-en-échec et n’a pas froid aux yeux lorsqu’il est question d’enfiler l’aiguille au filet et y aller tête baissée.


Dernière édition par DanyDube le Ven 28 Avr 2017 - 19:21, édité 2 fois
avatar
DanyDube
Pee-Wee

Nombre de messages : 61
Localisation : Saint-Jean
Joueur préféré : Mats Sundin

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Scouting

Message par DanyDube le Ven 28 Avr 2017 - 19:13

OUEST CANADIEN:
 
Ian Mitchell – D, Spruce Grove (AJHL) – Top 40 – NHL upside: Top 6 Two-way D

L’ajout d’Ian Mitchell à cette liste peut sembler surprenante considérant le fait qu’il soit classé au 35ième rang des meilleurs espoirs en Amérique du Nord, mais croyez-moi, ses habiletés sont pour le moment sous-estimées. Il fut l’un des défenseurs s’étant le mieux illustrés pour le Canada lors de deux tournois internationaux, à savoir le WJAC et le U18. Il exerce un style bien égal sur l’ensemble de la patinoire, tirant profit d’un coup de patin légèrement avancé vis-à-vis plusieurs de ses comparses, en plus d’afficher une bonne conscience de son environnement. Il facilite énormément les sorties de zone et ne prend, majoritairement pas, de risques inutiles en possession du disque. À la pointe, Mitchell adore favoriser son lancer sur réception, qui réussit normalement à bien atteindre le filet. De décembre à avril, son jeu semble d’ailleurs avoir pris une coche en haut et j’anticipe de meilleures choses pour 2018 dans son cas.  

Mason Shaw – C, Medecine Hat (WHL) – Top 80 – NHL upside: Top 9 Two-way Centreman

Les premières impressions que m’a laissées Mason Shaw lors de son passage avec Équipe Canada en 2015, lors du Mondial U18, furent plutôt bonnes. Bien qu’un des plus jeunes de son équipe à ce moment, il avait tout de même réussit à laisser sa trace grâce à une fougue inébranlable et une ténacité hors pair. Assurément, il est un joueur qui poursuit ses opposants avec vigueur et malgré sa petite taille, il ne se laisse pas imposer par aucun de ses rivaux. Il est intelligent, complète ses mises-en-échec et pense avant de commettre une action sur la patinoire. Sa vitesse de pointe est légèrement au-dessus de la moyenne, bien que Shaw semble davantage miser sur la mobilité que la rapidité. Son travail en zone offensive cette année avec les Tigers de Medecine Hat semble d’ailleurs avoir porté fruit alors qu’il a explosé pour une production offensive de 94 points en 71 rencontres (étant un ‘’late’’ de 1998, Mason Shaw a une année additionnelle dans le junior majeur que ses comparses*).


Dernière édition par DanyDube le Ven 28 Avr 2017 - 19:22, édité 1 fois
avatar
DanyDube
Pee-Wee

Nombre de messages : 61
Localisation : Saint-Jean
Joueur préféré : Mats Sundin

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Scouting

Message par DanyDube le Ven 28 Avr 2017 - 19:14

ONTARIO:

Cameron Crotty – D, Brockville (CCHL) – Top 100 – NHL upside: Top 6 Mobile Defenseman

Cameron Crotty fut un autre de mes coups de cœur lors du WJAC alors que son équipe (Équipe Canada Est) avait réussi à se rendre jusqu’à la grande finale. Crotty fut véritablement le catalyseur de cette défensive, or très fluide en possession de la rondelle. Il patine avec aisance et sans retenu en plus d’être un acteur impliqué sur l’ensemble des jeux en zone défensive. Il est en mesure de faire face à la pression et n’hésite pas à revenir sur ses traces lorsque la situation l’exige. Il possède ce facteur de domination sur l’entièreté de la surface et sa longue portée est un aspect à ne pas négliger lorsqu’il est question de préserver la périphérie de son filet, que ce soit en déviant les tirs ou en soutirant le disque.
   
Noel Hoefenmayer – D, Ottawa 67’s (OHL), Top 80 – NHL upside: Top 6 Mobile Defenseman

Noel Hoefenmayer démontre une myriade d’habiletés recherchées par plusieurs recruteurs de la LNH. Tout d’abord, il excelle en patin avant, arrière et latéral, se déplaçant sans aucune contrainte. Par la suite, il est un bon ‘’thinker of the game’’ de par l’arrière, analysant soigneusement les options avant d’entamer la sortie de zone. Ceci lui permet non seulement de ne pas s’exposer à des dangers potentiels, mais aussi de faciliter les transitions entre les zones. Puis, Hoefenmayer n’est assurément pas plaisant à affronter sur une base régulière, alors que le jeune arrière se plait bien à punir ses rivaux et à appuyer une pression dans leur dos afin de leur faire perdre temporairement l’équilibre, avant de leur soutirer la rondelle. Hoeffenmayer demeure également avec sa couverture en zone défensive et réagit rapidement afin de réduire l’espace et le temps de réaction, qui le sépare de son opposant.


Morgan Frost – C, Sault. Ste. Marie Greyhounds (OHL), Top 50 – NHL upside: Frail Playmaker

Une force silencieuse avec les Greyhounds de Sault. Ste. Marie, Morgan Frost est un joueur qui mise avant tout sur un arsenal diversifié d’atouts lorsqu’il est question de créer des opportunités de marquer. Il est capable de jouer la rondelle rapidement et ce, dans un espace clos en plus de miser sur une vision du jeu qui lui sert bien afin de trouver les ouvertures qui lui donneront accès en premier lieu à la zone offensive, et par la suite au filet adverse. Puis, Frost est en mesure d’outrepasser son petit gabarit via une intelligence et une excellente anticipation du jeu, afin de réaliser en tout temps, le bon jeu. Finalement, il est un travailleur infatigable qui se situe toujours à proximité de la rondelle.  

Elijah Roberts – D, Kitchener Rangers (OHL), Top 200 –NHL upside: Top 8 Offensive-minded D

Pour certaines raisons, les probabilités qu’Elijah Roberts ne soient pas repêchés en 2017 semblent assez élevées, bien que ce dernier a, aux yeux de Hockey Canada, suffisamment de talent pour avoir représenté l’unifolié au Ivan Hlinka Memorial Cup. Il faut avant tout savoir que Roberts mise sur un gabarit relativement frêle à 5.10, 159 livres. Il peut par contre avoir un impact assuré offensivement de par l’arrière, grâce notamment à une explosion sur patin et une bonne vitesse en rectiligne. Lorsqu’en territoire ennemi et en possession du disque, qu’en déplaise à plusieurs, Roberts n’hésite pas à faire un tour de piste voir deux, s’il considère insatisfaisante ses options de jeux. Il est un travailleur acharné et peut à l’occasion délivrer de percutantes mises-en-échec. S’il ne réussit pas à se faire octroyer un chandail et une casquette le 24 juin prochain, une équipe devrait assurément l’inviter à son camp de développement.  

Robert Thomas – C, London Knights (OHL), Top 30 – NHL upside: Top 9 Two-way shutdown Centreman

Je mets Robert Thomas parmi les ‘’sleepers’’ possibles de la première ronde, bien qu’il ne soit nullement ‘’underrated’’ à l’heure actuelle. J’estime ce joueur comme un cas intriguant puisque je me plais à comparer son style de jeu à celui de son ‘’nouveau’’ coéquipier chez les Knights, Mitchell Stephens. Et si on remonte au repêchage de 2015, dans lequel Stephens fut la 33ième prise du Lightning, je crois qu’avec du recul certaines équipes se mordent présentement les doigts de ne pas avoir tenter leur chance en première ronde avec ce dernier. Le même scénario pourrait ainsi se répéter cette année avec Thomas. Véritable spécialiste dans le cercle des mises-en-jeux, Thomas est disposé à soit occuper un poste régulier au sein d’un top 6 ou encore sur un bottom 6, de par sa polyvalence sur la patinoire. Il travaille excessivement bien en fond de territoire, est efficace dans ses batailles un-contre-un en plus de pouvoir évoluer sur les unités spéciales. Sa capacité à mettre la table, voir offrir des buts sur un plateau d’argent à ses coéquipiers de trio, ainsi que sa touche au filet, sont sous-estimées. Véritablement, je ne pourrais pas concevoir que ce jeune espoir des Knights de London glisse en deçà de la première ronde….
avatar
DanyDube
Pee-Wee

Nombre de messages : 61
Localisation : Saint-Jean
Joueur préféré : Mats Sundin

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Scouting

Message par Jay97 le Ven 28 Avr 2017 - 20:45

Côté WHL, pour avoir vu jouer Shaw en série, j'avoue que c'est un joueur qu'on voit vraiment bien placé et il est toujours impliqué dans le jeu. Un autre jeune de la WHL qui m'a impressionné par son implication c'est Tyler Wong, joueur non repêché de 21 ans qui mériterait un essaie avec une équipe professionnel !
avatar
Jay97
Pee-Wee

Age : 25
Nombre de messages : 20
Localisation : Pointe-aux-Trembles, MTL
Joueur préféré : Brendan Gallagher
Équipe : DG de/des ??

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Scouting

Message par DanyDube le Ven 28 Avr 2017 - 22:45

Ce qui va possiblement causer des maux à Shaw lors du repêchage est assurément sa taille: 5.09 et 181 livres. Plusieurs scouts considèrent encore la stature comme un critère primordial dans leur analyse d'un joueur (size, skills, speed, strenght) alors que je suis d'un tout autre avis, dans la mesure ou un espoir est capable de jouer au-dela de ses limitations physiques de par son intelligence sur la patinoire et sa rapidité d'exécution.

D'accord pour Wong, il a connu une grosse explosion offensive depuis les deux dernières années avec Lethbridge (109 pts - 16/17, 89 pts - 15/16). Il avait d'ailleurs disputé trois rencontres avec les Marlies de Toronto. C'est toutefois à se poser la question si il est véritablement un late boomer qui a éclot sur le tard, ou alors si il tire profit de son âge dans les rangs juniors. La réponse va se trouver dans ses performances à venir dans les rangs professionnels. D'ailleurs, on peut assister un peu au même genre de dilemne dans le cas de Wong qu'avec Mason Shaw en terme de gabarit (5.09, 176 lbs), mais sans aucun doute il devrait à tout le moins obtenir un essai lors d'un camp de préparation.

Sinon dans les espoirs dits non-repêchés, un joueur qui a retenu mon attention cette année est Jayden Halbgewachs de Moose Jaw (5.08, 161 lbs, 20 ans). Année également productive avec 101 points, excessivement rapide et tire profit de son coup de patin et sa maniabilité dans l'aile pour déborder la défensive. Il a été la bougie d'allumage des Warriors cette saison et complétait bien un joueur comme Brett Howden. Je serai étonné qu'il n'assiste pas à un camp pro.
avatar
DanyDube
Pee-Wee

Nombre de messages : 61
Localisation : Saint-Jean
Joueur préféré : Mats Sundin

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Scouting

Message par ML le Ven 28 Avr 2017 - 23:23

J'ai lu pour la plus part des jeunes, vraiment intéressant !

Butch va bien s'entendre avec toi !

__________________________________



RIP Emanuel Bastien - 29/05/16
avatar
ML
Légende du forum

Age : 23
Nombre de messages : 54405
Localisation : Ste-Catherine
Joueur préféré : Nicklas Lidstrom

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Scouting

Message par DanyDube le Sam 29 Avr 2017 - 9:22

Merci!
avatar
DanyDube
Pee-Wee

Nombre de messages : 61
Localisation : Saint-Jean
Joueur préféré : Mats Sundin

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Scouting

Message par Jay97 le Sam 29 Avr 2017 - 14:18

Là c'est Steel que j'ai hâte d'aller voir jouer... Surement en finale de la coupe WHL ! :)
avatar
Jay97
Pee-Wee

Age : 25
Nombre de messages : 20
Localisation : Pointe-aux-Trembles, MTL
Joueur préféré : Brendan Gallagher
Équipe : DG de/des ??

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Scouting

Message par ~M13~ le Sam 29 Avr 2017 - 20:34

ML a écrit:J'ai lu pour la plus part des jeunes, vraiment intéressant !

Butch va bien s'entendre avec toi !

Exactement ce que jme suis dit haha
avatar
~M13~
King

Age : 22
Nombre de messages : 26565
Localisation : Terrebonne
Joueur préféré : Pavel Datsyuk

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Scouting

Message par DanyDube le Sam 29 Avr 2017 - 23:10

Jay97 a écrit:Là c'est Steel que j'ai hâte d'aller voir jouer... Surement en finale de la coupe WHL ! :)

En effet il a survolé la WHL cette année, assez impressionnant. Étonnant d'ailleurs que Hockey Canada ne l'ai pas gardé pour ÉCJ.
avatar
DanyDube
Pee-Wee

Nombre de messages : 61
Localisation : Saint-Jean
Joueur préféré : Mats Sundin

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Scouting

Message par Butchy le Mar 2 Mai 2017 - 16:33

Bon dans l'ensemble , cool à lire

la comparaison Abramov et Morand est très boiteuse

Teasdale à effectivement une game qui se transmet bien pour un plus haut niveaux 

Robert Thomas est pour moi un futur top 6 et un top 15 au prochain repechage! On as pas mal la meme vision

__________________________________


avatar
Butchy
Légende du forum

Nombre de messages : 31173
Localisation : TR3
Joueur préféré : Ryan White
Équipe : PIT

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Scouting

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum